Emploi des seniors : quels enjeux, quelles solutions ?

la retraite

Publié le : 17 novembre 20163 mins de lecture

De 45 ans à 57 ans, selon la situation, il est bien établi que les seniors risquent de se retrouver sans emploi une fois retraité. Pour contrer la hausse du taux de chômage des seniors, des solutions existent malgré les enjeux énormes que représentent le maintien ou l’embauche d’un senior.

Les enjeux qui se dressent devant les seniors

Des études ont démontré que des efforts ont été accomplis pour maintenir et stimuler l’embauche des seniors compris dans une tranche d’âge de 55 à 59 ans. Mais au-delà, le taux de chômage devient important et les seniors ont plus de difficulté à retrouver un emploi. Les préjugés des employeurs mais également le manque de motivation des seniors eux-mêmes accentuent le phénomène avec comme principaux arguments : le retrait des seniors pour faire place à la jeune génération qui elle aussi a besoin d’emplois, le coût élevé lié à l’embauche des seniors et à leurs formations et pourtant ils ne peuvent pas travailler longtemps dans l’entreprise, les seniors sont difficiles à diriger du fait de leur âge et de leur expérience, les seniors n’apprécient pas le changement.

Prolongement de l’activité après la retraite

Pour aider les seniors à pallier les conséquences liées à la retraite, leur emploi est fortement mobilisé par le gouvernement. Des mesures et des dispositifs sont mis en place pour permettre aux seniors de prolonger leur activité même après la retraite, selon trois stratégies : en octroyant aux seniors des privilèges par des dispositifs spécifiques comme le contrat de génération, le CDD senior, le prolongement du CUI-CAE, la non limite de l’ADR ; en incitant les entreprises à embaucher des seniors par des aides à l’embauche en CDI ou en CDD ; en boostant et en validant la performance des seniors par des formations comme la période de professionnalisation, la VAE, le bilan de compétences. Sinon, les seniors peuvent devenir membres d’associations pour se faire accompagner dans la recherche d’un travail.

Rebondir dans l’emploi

Les seniors possèdent assez d’atouts (de l’expérience à revendre, de la compétence, de la fidélité, d’une plus grande liberté de manœuvre car plus d’enfants à charge) pour pouvoir rebondir, contribuer à la réussite de l’entreprise employeur voire à leur propre réussite personnelle : en fondant leur propre entreprise, en devenant intérim à temps plein ou partiel quel que soit le secteur d’activité ou le métier, en faisant du travail en temps partagé pour diverses entreprises.

Plan du site